A Bordeaux, la visite très symbolique d’Edouard Philippe à Alain Juppé

  A Bordeaux, la visite très symbolique d’Edouard Philippe à Alain Juppé

mediaEdouard Philippe, maire du Havre à l’époque (d), aux côtés d’Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat des Républicains à la primaire de la droite, le 12 novembre 2016 au Havre.CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Ils ne se sont pas vus depuis le mois de mai. Edouard Philippe va retrouver ce vendredi 20 octobre Alain Juppé. Le Premier ministre se rend à Bordeaux dans l’après-midi pour rencontrer l’ancien candidat à la primaire de la droite, son père spirituel en politique. Une visite très symbolique pour Edouard Philippe alors qu’il est en passe d’être exclu du parti Les Républicains.

 

Il a beau l’avoir régulièrement au téléphone, six mois après son arrivée à Matignon, c’est la première fois qu’Edouard Philippe s’affiche aux côtés de son ancien mentor politique.

Les deux hommes ont pourtant multiplié publiquement leur marque d’estime. Le maire de Bordeaux souhaitant « bonne chance » à son ex-porte-parole de campagne lors de sa nomination. Edouard Philippe, lui, rendant hommage à Alain Juppé dans son discours de politique générale.

Alors, pourquoi se montrer maintenant ensemble à quelques jours de la possible exclusion d’Edouard Philippe du parti Les Républicains ?

Il n’y a aucun lien, nous assure Matignon. « L’agenda du Premier ministre ne suit pas l’actualité politique », tempère une conseillère qui minimise : c’est une visite « symbolique et marrante ». Rien de plus.

Référence:http://www.rfi.fr

Advertisements

Israël: les ultra-orthodoxes manifestent à Jérusalem contre le service militaire

ISRAËL  RELIGION    DÉFENSE

Israël: les ultra-orthodoxes manifestent à Jérusalem contre le service militaire


mediaDes milliers de juifs ultra-orthodoxes ont bloqué jeudi 17 octobre à Jérusalem un carrefour central et plusieurs rues de la ville. 120 manifestants ont été arrêtés, a indiqué la police.REUTERS/Ammar Awad

C’était un jeudi « de la colère » pour des groupes d’ultra-orthodoxes israéliens. Ils ont organisé plusieurs manifestations pour protester contre le service militaire. Depuis trois jours, les ultra-orthodoxes protestent contre l’arrestation de certains de leurs membres considérés comme des déserteurs. Et des heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre.

Avec notre correspondant à Jérusalem,Guilhem Delteil

L’événement qui a déclenché cette nouvelle vague de protestation a été l’arrestation en début de semaine de deux jeunes ultra-orthodoxes qui ne s’étaient pas enregistrés auprès de l’armée. Une démarche obligatoire, même pour ces religieux exemptés de service militaire. Au regard de la loi israélienne, ils sont donc considérés comme des déserteurs et ont été condamnés à vingt jours de prison.

Mardi, de petites manifestations ont déjà eu lieu dans des quartiers ou localités ultra-orthodoxes, d’autres ont suivi mercredi. Et la « faction de Jérusalem » – un groupe radical, qui ne reconnaît pas l’Etat d’Israël – avait appelé à faire de ce jeudi une « journée de la colère ».

Plusieurs centaines de personnes ont répondu à cet appel. Des manifestations ont eu lieu à Jérusalem, mais aussi dans le nord et le sud d’Israël, ainsi que près d’une colonie de Cisjordanie.

 

Références: www.rfi.fr

 

Lecture biblique du jour 1 Corinthiens 1:1-17 / Louis Segond

Photo de Bensalhem Eugene Roi.

1 Corinthiens 1:1-17 / Louis Segond

1 Paul, appelé à être apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et le frère Sosthène, 2 à l’Eglise de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, appelés à être saints, et à tous ceux qui invoquent en quelque lieu que ce soit le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre : 3 que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ ! 4 Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ. 5 Car en lui vous avez été comblés de toutes les richesses qui concernent la parole et la connaissance, 6 le témoignage de Christ ayant été solidement établi parmi vous, 7 de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ. 8 Il vous affermira aussi jusqu’à la fin, pour que vous soyez irréprochables au jour de notre Seigneur Jésus-Christ. 9 Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur. 10 Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. 11 Car, mes frères, j’ai appris à votre sujet, par les gens de Chloé, qu’il y a des disputes au milieu de vous. 12 Je veux dire que chacun de vous parle ainsi : Moi, je suis de Paul ! et moi, d’Apollos ! et moi, de Céphas ! et moi, de Christ ! 13 Christ est-il divisé ? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ? 14 Je rends grâces à Dieu de ce que je n’ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus, 15 afin que personne ne dise que vous avez été baptisés en mon nom. 16 J’ai encore baptisé la famille de Stéphanas; du reste, je ne sache pas que j’aie baptisé quelque autre personne. 17 Ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, c’est pour annoncer l’Evangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.